En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Emprunter une exposition - archive

Un avant-goût de la libération dans le Bugey (8 juin-10 juillet 1944)

Par Direction des Musées, publié le mardi 30 septembre 2014 18:05 - Mis à jour le mardi 14 avril 2015 14:44

Résumé :

Le jour du débarquement la Résistance met en œuvre les différents plans de sabotage destinés à paralyser les communications et les déplacements des troupes allemandes. Quant aux membres de l’Armée secrète, ils reçoivent l’ordre de prendre le maquis. Le 8 juin, un territoire s’étendant de Saint-Claude (Jura) à Hauteville (Ain) et de Bellegarde-sur-Valserine à Neuville-sur-Ain, est libéré par les maquisards. Leur chef, Romans, proclame le même jour la IVème République au balcon de la Sous-préfecture de Nantua. La Résistance administre alors ce secteur à l’image de ce qui se déroule dans d’autres régions françaises (Ardèche, Cantal, Vercors…). Mais très vite l’euphorie laisse place à l’amertume. Dès le 14 juin les résistants doivent évacuer Bellegarde-sur-Valserine. A partir du 10 juillet, les Allemands déclenchent une violente contre-offensive, l’opération  Treffenfeld, qui sera particulièrement meurtrière en  Revermont et dans le Haut-Bugey.

Présentation :

Cette exposition est proposée sous la forme de 6 panneaux sur enrouleurs autoportants dits « Roll-up », avec sacs de transports. Montage facile, transportable dans un coffre de voiture.

Elle contient également des documents audiovisuels consultables sur une tablette elle aussi empruntable si vous le désirez. Ces documents sont présentés dans un fichier téléchargeable dans l'encadré de cet article.

Assurance :

La valeur d’assurance est de 200 € par panneau et de 500 € pour la tablette.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1
Catégories
  • Musées-MomentsHistoire