En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Emprunter une exposition - archive

La Libération dans l'Ain

Par Direction des Musées, publié le mardi 30 septembre 2014 11:08 - Mis à jour le lundi 5 octobre 2015 11:45

Dès août 1944, la pression s’intensifie sur les troupes allemandes positionnées dans l’Ain. Les maquis de l’Ain multiplient les actions de guérillas et de sabotage. Parallèlement, les forces alliées débarquées en Provence le 15 août  progressent en direction de Lyon.
Progressivement les troupes allemandes finissent par évacuer le département, laissant derrière elles de nombreuses victimes civiles.
Le 4 septembre 1944, Bourg-en-Bresse est vidée de ses assaillants. Le Comité départemental de Libération installe un nouveau préfet. C’est la fin d’une longue et douloureuse occupation. Pourtant la joie de la Libération reste entachée des exactions commises et surtout de l’absence des disparus, prisonniers ou déportés.
Pour les maquisards c’est aussi l’heure du choix : poursuivre le combat au sein de l’armée régulière ou retourner à la vie civile. D’autres enfin, sont animés d’un esprit de vengeance qu’il faut réfréner afin d’éviter une épuration radicale et sectaire.

Présentation :

  • 5 panneaux (80 x 200 cm) sur enrouleurs autoportants dits « roll-up »
  • Sacs de transports
  • Montage facile, transportable dans un coffre de voiture.
  • En option : 1 tablette tactile avec films, témoignages, carte (voir liste dans l'encadré ci-contre).

 

Assurance :

La valeur d’assurance est de 300 € par panneau et de 500 € pour la tablette.

Catégories
  • Musées-MomentsHistoire